Jugement criminel

Condamner F.L. ainsi que l’a fait hier le Tribunal criminel de Lausanne est criminel. La décision rendue n’a rien d’un jugement mais tout d’un mauvais roman sorti de l’imagination de la cour.

Avant l’ouverture des débats, le dramatique tandem procureur-président, dans une sorte d’acharnement coupable, avait déjà fait son choix. Les jurés de leur côté n’ont pas pesé lourd, malmenés qu’ils ont été par des professionnels de l’injustice trop contents d’afficher une « réclusion à vie » de plus à leur tableau de chasse.

Motivation par le plausible (contraire aux conventions internationales), et non par des explications sur la survenance des faits. Rejet suspect de témoignage. Absence de cadavre. Mobile inventé qui ne tient pas la route.

L’odeur fétide de l’erreur judiciaire programmée rôde une nouvelle fois au dessus d’un tribunal vaudois. Pour discréditer le peu qui lui restait d’image. Il y a clairement de l’arbitraire dans l’administration des preuves, mais les chances d’un pourvoi en cassation sont nulles. On a déjà suffisamment vu le dossier au TC.

Tags: , , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire