Les libéraux veulent déjà des baisses d’impôt

N’ont pas attendu longtemps les bougres, pour ne pas réfléchir et quémander des baisses d’impôt.

Les Libéraux vaudois, (ceux qui ont la trouille de perdre leurs sièges et veulent garder le système féodal majoritaire pour les grandes communes le 4 septembre) dans un communiqué de ce jour, se fient à la presse, c’est bien la première fois, pour y relever entre autres : « Demandée déjà l’année dernière et réaffirmée par le président du Groupe libéral en juin 2011 lors du débat sur les comptes, cette baisse du coefficient n’a pas été acceptée en raison des risques de forte hausse de la participation vaudoise à la péréquation intercantonale. Cette incertitude est aujourd’hui levée, la presse du jour le confirme« .

Et les coéquipiers de Broulis de réclamer une baisse de 5.5 points du taux cantonal, plus les deux autres prévus pour financer le nouveau système fliqué.

Il paraît que cette baisse « constitue ainsi un ballon d’oxygène bienvenu pour tous les contribuables en cette période d’assombrissement conjoncturel« .

Et si plutôt que de baisser les impôts, on calculait d’abord vraiment les résultats comptables et financiers du canton, on investissait sérieusement et on choisissait un peu mieux les dépenses …

C’est quand même un grand argentier libéral pur sucre qui serre les boulons à l’excès depuis quelques années.

 

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire