Mais qui donc fera taire Merz ?

25 février 2010 | par | Pas de commentaire Plus loin

Le ridicule Papy Gaga du Conseil fédéral a encore frappé : il refuse comme de bien entendu l’échange automatique d’informations en matière fiscale (alors que la semaine passée il était plus ou moins pour), et veut faire annuellement 2.7 milliards d’économies à l’avenir, avant tout sur le dos de rentiers AI.

Non seulement son idée de refiler la patate chaude au Département des finances ne servira à rien (et fera rire l’UE entière), mais pourrait-il une fois parler de soutien à l’économie et aux couches défavorisées ou son maigre jargon ne comprend-il plus ces notions.

C’est la gigantesque connerie merzienne de la semaine 8/2010, venant presque d’une autre planète.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire