Miss Trend chronique …

5 février 2010 | par | Pas de commentaire Plus loin

Miaulant avec des arguments vides et éculés, Marie-Hélène Miauton, la grande prêtresse des sondages romands, encombre les colonnes du Temps. Cette fois avec une défense d’arrière-garde de la forme actuelle de l’élection au Conseil fédéral.

Un peu comme si on demandait au cuisinier, même bon, de se prononcer sur le sexe des anges .. ou alors la sondeuse voudrait-elle forger plutôt que sonder, et ceci de la main d’airain qui caractérise la droite au pouvoir ?

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire