Oskar à la queue

31 octobre 2010 | par | 3 commentaires Plus loin

Le dernier cheval de bataille à la mode de l’UDC est l’école. Cette institution dans laquelle le maître unique modèle 1945 revu fasciste avec bâton et blouse bleue est la seule solution et où les professionnel(le)s ne sauraient plus travailler à temps partiel sans continuer à faire de dégâts irréversibles.

Fichu aménagement du temps de travail, notamment pour les femmes, qui serait selon l’UDC la cause de tous les maux. Faut dire que s’ils font un peu d’autocritique, ils doivent remarquer que la pauvreté de leur propre français ou de leur propre argumentation n’ont rien à envier à la difficulté que peuvent rencontrer les étrangers devant apprendre les bases essentielles de la connaisance dans une langue qui n’est pas celle de leur première enfance.

Chose amusante, un de leurs ténors romands, le citoyen Oskar F. est un prof, un instit, enfin un enseignant.

Et ce même Oskar, pourtant bien typé UDC, ne travaille pas dans son métier à temps plein. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais est donc aussi un précepte que les éminents « démocrates du centre » appliquent.

Divine surprise.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. george de glücksbierg dit :

    Oscar est un pauvre type, petit prof, assisté à mi-temps. Gardons-le, cela nous préservera d’un autre connard.

Laisser un commentaire