Procès BCGE : le tri sélectif

12 octobre 2010 | par | Pas de commentaire Plus loin

Le fameux procès fleuve de la BCGE a débuté. On doute qu’il débouche un jour sur quoi que ce soit de concret, d’intelligent et surtout d’équitable.

En revanche, on se doit de relever que comme partout ailleurs en Helvétie, Genève brille par sa justice à double détente.

Il y a celle que l’on applique aux modestes, auxquels on reprochera toujours pénalement d’avoir pêché par ignorance. Et puis celle des intouchables et ventripotents élus ou ex-élus dont un spécimen vient d’être entendu par la Cour. Mais simplement comme témoin.

Et que dit le brave homme et néanmoins ex-administrateur du trou à plus de 2 milliards?

« Nous suivions la marche des affaires d’après les chiffres qui nous étaient communiqués; nous n’avions pas moyen d’examiner ce qu’il y avait derrière ces chiffres. On ne pouvait pas mettre tout ça en doute, sauf à passer pour un mauvais esprit

Quel drame que de passer pour un mauvais esprit en touchant ses copieux jetons d’administrateur …

En matière d’inaction coupable, on ne fait pas mieux comme aveu. Mais évidemment, l’intéressé fait partie de la caste des intouchables.

Et la presse institutionnelle auto-censurée n’ose même pas relever que ses explications sont pour le moins sommaires et sa curiosité plus que tempérée …

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire