Sarko perd complètement les pédales

Pourtant adepte de la petite promenade en vélo médiatisée, Sarko fonce droit dans le mur.

Depuis qu’il sait, comme son entourage proche, que la défaite lui est garantie, depuis aussi qu’il sait que sa tactique va faire, en plus, exploser son bébé l’UMP, il multiplie presque par réflexe les imbécillités et les manœuvres de basse fosse (mensonges éhontés, débats sur les 3 débats, flirt intensif avec Marine, mesurettes sans queue ni tête annoncées à qui mieux mieux, etc.)

Le naturel excité et touche à tout revient au galop et le président candidat n’est bientôt plus ni président ni candidat.

Pour le grand bonheur de ceux qui croient simplement qu’on peut diriger un pays en gardant à la fois un peu de hauteur et un minimum d’humanité.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire