Sarkozy : chic, une branlée méritée

15 mars 2010 | par | 1 commentaire Plus loin

Il y a comme ça des lundis politiques joyeux. Le nain risible d’outre Jura s’est ramassé la branlée du siècle aux Régionales.

Même si son camp prétend que ces élections n’ont aucune influence sur le plan national, en général, quand on milite dans une formation, on aime bien qu’elle gagne …

Un  résultat dû sans doute au trop grand mélange des genres avec des ministres qui n’avaient rien à faire dans son équipe mais que l’arrogance présidentielle a imprégnés, et à une incapacité démontrée de faire face concrètement aux problèmes du 21e siècle.

Chez nous, on mettrait Sarko dans la même boîte que le télévisuel agité Lanternod ou encore l’amuse-bouche Comte : de médiatiques velléitaires bourrés d’ambitions, et ça s’arrête là.

Tags: , , , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. David dit :

    Pour ma part, je considère que abstentionnisme profite toujours aux petits partis…
    Blague à part, je ne comprendrai jamais les Français : il semblerait que la politique d’austérité (apparente) de Nicolas Sarkozy soit à l’origine de ce désamour. Certes, mais à quoi s’attendaient donc les Français en élisant la droite aux présidentielles ? A ce qu’on leur dise : c’est super, le systèmes de retraites est mort, on continue ?
    J’ai l’impression que les Français veulent bien admettre que les choses doivent changer, mais ne veulent pas pour autant se serrer la ceinture…

Laisser un commentaire