Stupides stress tests des banques

24 juillet 2010 | par | 1 commentaire Plus loin

Grande bêtise et attrape-couillons que ces fameux tests. Outre le fait qu’ils ne sont en rien réalistes, il faut se souvenir de ce que le banquier a définitivement appris de la crise de 2008-2009, c’est que son activité est de fait garantie par l’État aux frais des contribuables.

Il n’existe donc plus de risque systémique bancaire : ce sont des entreprises d’État dont les profits échappent à ce dernier.

En revanche, les États soi disant souverains auraient dû être mis eux-mêmes sous une batterie de tests appropriés.

On se serait alors aperçu que ce ne sont pas que les États du sud de l’Europe qui sont en faillite technique, mais quelques grandes démocraties du nord dans lesquelles notamment, l’égalité, la liberté et la fraternité ne sont plus que de vieux symboles historiques dépassés.

Tags: , , , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. becuwe dit :

    Balle des comptes

    Je pousse la porte d’une banque avec ce machin, en déclarant : ceci n’est pas un pistolet. D’abord ça risquerait de produire plus d’effet que si je me comporte comme une forcenée.
    Mais j’aurais du mal après à expliquer aux gardiens de la paix que c’était juste pour rire…
    Je serais coffrée sur le champ, même si je leur explique tout sur le fossé qui existe entre signifiant et signifié, entre sérieux et pas sérieux. Entre pipe et nom d’une pipe.
    Quand un homme politique chargé de veiller à une virgule près, sur notre état de santé financier, nous laisse entendre qu’il est honnête avant d’être un homme, on se pose des questions : est-ce qu’il fait exprès ou est-ce qu’il nous prend pour des demeurés ?
    Dans tous les cas de figure, nous passons pour des niais. Comme les clients de la banque que je viens de braquer.

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20des%20comptes

Laisser un commentaire