Tueursnet : à déguster sans modération

25 juillet 2010 | par | 1 commentaire Plus loin

Au hasard d’un commentaire reçu sur ce blog, j’ai découvert un site d’un genre un peu particulier.

Tueursnet aime à se définir comme « Les nouveaux acteurs de l’actualité qui réalisent des films subversifs et diffusent des journaux qui mettent en scène la confusion entre les vrais et les faux semblants« . A voir sans retard.

En plus, la pistoleros au gun d’acier trempé du dernier épisode sur les banques est délicieuse.

Tags:

Catégorie: Mignardises

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. becuwe dit :

    Balle de deuil
    La mort de l’otage français…

    La mort de Michel me fait plus d’effet que l’effondrement des deux tours jumelles.
    Le vieil homme a été abandonné en plein désert parce qu’on n’a rien su ou voulu faire.
    Nous serons ridicules si nous le faisons passer pour un bouc émissaire.
    Ridicules d’en parler aujourd’hui, alors que nous ‘en avons pas parlé hier !
    Ridicules de croire que la mort d’un seul, ne va pas changer la face de la terre !
    Ridicules de légiférer sur un voile insignifiant et de laisser mourir un innocent !
    Ridicules tous les sentiments parce qu’ils n’indiqueront jamais jusqu’à quel point nous avons été toujours absents !
    Ridicules les médias qui vont faire de cette mort, leur seconde croix !
    Ridicules les politiques qui n’étaient pas préparés pour se battre pour une cause qui ne les remettaient pas en cause !
    Ridicules les opinions qui vont stigmatiser une religion pour demander enfin à l’islam de rendre l’âme !
    Ridicules parce qu’il y a dans cette religion, comme dans la nôtre, des gens qui sont aspirés par le très haut, et des gens qui sont inspirés par le très bas…
    Les premiers sont proches de Dieu… les seconds sont proches de nous… des hommes qui vous dégoutent de l’homme !
    Je vous demande pardon, d’avoir été ridicule dans ma toute petite bulle.
    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20deuil

Laisser un commentaire