UDC et drame d’Oslo

25 juillet 2011 | par | 3 commentaires Plus loin

Pathétique et étrange.

On n’entend aucun responsable de la formation politique d’extrême-droite suisse dénoncer les dérives du fondamentaliste norvégien et le drame considérable qu’il a causé.

Sans doute sont-ils tous opportunément en vacances ou aux abonnés absents.

C’est un peu comme si une grande gêne existait dans le mouvement en question que l’on assimile trop facilement ses idées permanentes d’exclusion de celui qui est différent avec les conséquences qu’une telle idéologie peut générer dans une société démocratique.

Et pourtant le parallèle entre les deux est évident.

Et le poison du même ordre. Il n’y a qu’à suivre les fréquentations de Freysinger avec les partis d’extrême-droite européens pour s’en convaincre.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Daniel dit :

    Et à force d’exciter les mauvais instincts, il arrivera aussi un jour en Suisse un « accident », parce qu’il y a chez nous aussi assez de gens mal dans leur peau ou un peu cinglés (et armés !) qui pourraient passer à l’action. D’une certaine manière, le parti aux affiches « provocatrices » légitime leurs haines…

    Le jour où… il sera trop tard.

  2. Gloubi dit :

    La prémière réflexion que m’inspirent les faits c’est l’indémodable « cui bono », à qui profite le crime? La franc-maçonnerie professe l’universalisme certes, donc ce crime ne viendrait pas d’elle? Elle ne l’aurait pas enfanté? Dans ses ateliers, à aucun moment, au cours de planches, on ne se serait autoriser à pointer du doigt la principale menace actuelle menaçant l’institution dans son droit à l’existence, l’Islam? La maçonnerie, réduite à son oeil omniscient dénoncé par des cercles de Frères musulmans comme un symbole satanique, et ostracisée en permanence par le militant créationniste musulman turk Adnan Oktar? Dans sa version Grand orientale, la maçonnerie ne professe-t-elle pas également le laïcisme, dont l’anticléricalisme et l’anticatholicisme furent ses versions de combat jusqu’à la chute d’Emiles Combes, trahi par l’un des siens…. Oui, et ce qui fut il y a 100 ans a perduré, et s’est apparement radicalisé au point de constituer le terreau fertile d’oú a jaillit ce bras armé animé d’une sombre résolution telle qu’on en avait plus vu, allez soyons généreux, depuis Philippe d’Orléans!

    Ce crime maçonnique, car s’en est un, commis par l’un de ses membres, n’est que le dernier en date d’une longue lignée, de Gustave III de Suède à William Morgan, de Gabriel Garcia Moreno au général Prim, de Gabriel Syveton à Calvo Sotelo. Bien entendu, de même qu’un maçon qui exprime ses opinions n’engage que lui et pas son obédience, on dira que son acte n’a appartenu qu’à lui…. Nous avons tous compris ce qui l’a attiré dans la maçonnerie en voyant sa vidéo et en parcourant son manifeste, la similitude entre la maçonnerie et les ordres chevaliers chrétiens du moyen-âge, mais alors, qu’est- ce qui l’a retenu tant d’années alors que son passage au principal parti populiste norvégien n’a été qu’éphémère car trop timoré pour lui? Que voilà un prochain sujet de planche tout trouvé pour l’atelier! Restera une interrogation qui ne trouvera sans doute jamais de réponse: A-t-il agi sur ordre? A ceux qui trouveraient la suggestion saugrenue ou relevant d’un antimaçonnisme de café, qu’il lisent la magna obra de Paul Copin-Albancelli: « Le drame maçonnique, le pouvoir occulte contre la France ».

  3. zigou dit :

    Les deux attaques ont été d’abord revendiquées par le groupuscule islamiste Ansar Al Jihad Al Alami, dirigé par Abu Suleiman al-Nasser voir: http://www.tnr.com/article/world/92532/what-ansar-al-jihad-al-alami.
    Serait-il possible que l’apprenant ou se doutant de l’origine islamiste de cet attentat à la bombe, Breivik ait pêté un plomb et pris les armes pour se venger lui et la Norvège? Pour ma part, c’est une possibilité que je n’exclu pas…. L’état norvégien aurait donc pris sur lui, au nom de l’idéologie multiculturaliste, de tout lui mettre sur le dos après coup….. et oui quand on défend un modèle qui ne fonctionne pas et ne fonctionnera jamais à moins de créer un humain nouveau coupé de ces racines, de sa culture et de sa continuité ethnique, et non pas une hypothétique pureté, alors il faut tromper et mentir, tout cela au nom de l’idéologie mondialiste qui veut la fin des nations pour aboutir à un gouvernement mondial….

Laisser un commentaire