Afflux de réfugiés : autorités sur la défensive

28 février 2011 | par | Pas de commentaire Plus loin

BarbelésKKS, la rockeuse de fer de Saint-Gall,  se prépare déjà à construire un mur aux frontières de son canton : vous ne voulez quand même pas qu’un faux réfugié économique vienne semer le trouble au pays des saucisses vertes.

Pas étonnant qu’on réagisse comme ça en Suisse alémanique, cette contrée dont les indigènes ont le front bas et un porte-monnaie à la place du cœur.

Plus étrange est la position de Leuba, sur les pattes arrières alors que la presse le surprend en vacances à Lutèce. Certes les élections cantonales se profilent, et il sait son siège menacé, à sa droite comme à sa gauche.

Pas question donc d’imaginer une place quelconque pour un réfugié économique en pays de Vaud.

Mais quand donc les politiques bourgeois de ce pays réaliseront-ils que la situation a changé ?

Et que les migrations, économiques ou non,  vont devenir la règle et sans doute aussi la nécessité (AVS, main d’œuvre, niveau de vie, société de loisirs) : leur logiciel date vraiment du 19e siècle et ils font pitié à voir dans leur tour d’ivoire chancelante.

Tags: , ,

Catégorie: Res politica

Laisser un commentaire