Alinghi, la bourde de taille

alinghi_peche_par_un_mauvais_calcul_lmo_article_230.jpg

Un peu de chauvinisme ce matin. Sinon de nationalisme bête. Alinghi a perdu une régate. Pour toutes sortes de raisons mais notamment

– à cause du choix d’un barreur qui se révèle mauvais dans le pré-départ;
– à cause de plusieurs fautes grossières de navigation pas acceptables à ce niveau de compétition;
– à cause d’un sentiment de supériorité et d’une certaine arrogance visibles même sur les images pendant la     première moitié de la course hier;

J’avais envie de hurler hier après cette manche perdue stupidement. Ca ne sert à rien, l’humain est par définition fragile et sujet à l’erreur. Mais, messieurs, c’est l’heure de vous ressaisir. On vous a donné tous les moyens techniques et même plus pour conserver le trophée. On vous admire depuis longtemps et bien avant 2003 déjà. Merci de remettre les pendules à l’heure. On compte sur vous. Cette coupe doit rester en Europe et singulièrement en Suisse, c’est votre job et votre responsabilité. Cette coupe fait maintenant partie intégrante du Made in Switzerland protégé, et ceci à son importance chaque jour.

© Crédit photographique Jean-Guy Python/Le Matin

Tags: , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Tiouk dit :

    « – à cause du choix d’un barreur qui se révèle mauvais dans le pré-départ; »

    Je me demande… est-ce que vous auriez tenu le même commentaire si le barreau n’avait pas été américain (sentiment de supériorité… arrogance visible … ) ?
    🙂

  2. kalvin dit :

    ..le barreau ? le barreur ou le bateau ? j’aurais dit la même chose s’il avait été Guinéen ou venant de la planète Mars. Ce départ est nul, comme l’était celui de la première régate. Le départ constitue l’un des points-clefs de la victoire potentielle.

  3. Tiouk dit :

    barreur 🙂 oops

Laisser un commentaire