Assurances et secret médical

La FMH rêve ou plus simplement cherche à faire parler d’elle.

Comment en effet ne pas se rendre compte que le fameux secret médical ne subsiste depuis longtemps en Helvétie que pour faire croire aux braves patients qu’ils sont protégés d’on ne sait trop quelle calamité et surtout soignés par des « mâles » dominants et « omniscients ».

De fait, les assurances le violent allègrement depuis des lustres, en donnant accès à n’importe qui au sein de leur organisation, à des éléments de dossiers médicaux couverts par ce fameux secret. Le médecin-conseil n’est plus qu’une sorte de gendarme bien payé.

Par ailleurs, en regardant simplement le nom d’un médicament à rembourser, que ce soit des comprimés d'homéopathie ou même des antibiotiques, l’assureur a très vite fait de comprendre de quoi souffre son cher assuré.

Le jour où le remboursement s’effectuera sans mention des produits remboursés, le jour où les éléments seront cryptés et anonymisés par le médecin de façon à ne pas apparaître dans un dossier nominatif d’assurance, alors ce jour-là, peut-être, le fameux secret revivra-t-il.

Mais pour ça il faudrait que les médecins agissent au lieu de facturer.

Tags: , , , ,

Catégorie: Res politica

Laisser un commentaire