Blocher, médias faites votre boulot correctement !

9 septembre 2007 | par | 2 commentaires Plus loin

stop_blocher.pngSi l’on en croit les données d’un sondage réalisé pour le compte du quotidien Le Matin, en cas d’intervention non admissible de Blocher dans l’éviction du pâlot Roschacher, 60 % des Suisses et 72 % des Romands interrogés pensent qu’il devrait se retirer de lui-même du Conseil fédéral.

Les aimables commentateurs du quotidien en question, après quelques pirouettes étonnantes dans l’interprétation des chiffres, arrivent à la conclusion péremptoire que tout ceci profite à l’UDC et que « pour l’heure, et jusqu’à plus ample informé, le peuple, pris dans son ensemble, réitère à la majorité


relative sa confiance à Christoph Blocher et pense qu’il doit être réélu ». Ahurissante conclusion, entre deux tiers et trois quarts des Suisses de tous bords pensent qu’il devrait démissionner, et nos gentils collabos concluent en disant que Blocher « recueille une majorité relative favorable à sa réélection« .

 

Navrant de bêtise ou plutôt habile détournement au profit de l’UDC. Ils ont donc bien appris leur leçon du parti qui finance les pubs de leur employeur et de ses disciples et collègues : envers et contre tout, il faut tenir, et point de salut pour la Suisse sans ce cher ministre. C’est grâce à ce genre de commentaires que l’UDC conserve sa clientèle de moutons manipulables et manipulés et facilement prêts à entonner les chants gutturaux pour virer tout ce qui aurait une couleur un peu étrange ou tout ce qui ferait un peu trop de bruit après 9 heures du soir, pourvu que ceci ne touche en rien au petit confort des mêmes clients.

Plus bas dans le même article, Le Matin tire ce qu’il appelle pudiquement une conclusion provisoire: « Conclusion provisoire de cette folle semaine: la tactique actuelle de certains du «tout sauf Blocher» semble pour l’heure faire l’affaire surtout… de l’UDC« .

Il faut arrêter de tenir cette théorie du complot à l’envers ! Blocher se conduit comme un despote, au vu et au su de tout le monde, son parti se conduit comme une faction anti-démocratique, les preuves de ce qui précède étant devant les yeux de tout le monde et non pas dans une conclusion d’une commission du Parlement ou dans la serviette d’un ex-banquier. Point n’est besoin de commission d’enquête pour se rendre compte de ce qui précède, il suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles et de le marteler au quotidien et surtout il faudrait que les médias traditionnels fassent leur travail correctement et mettent en question tous les candidats qui plastronnent actuellement dans les diverses émissions de radio ou autres magazines à grand tirage.

Si l’on pose en effet la question suivante à chaque candidat : réélisez-vous Blocher en l’état si vous êtes vous-même élu, oui ou non ? et acceptez-vous que votre nom et votre engagement figurent dans un document public et tenu à jour par exemple sur internet jusqu’au mois de décembre, ça aurait le mérite de la clarté et alors on verrait rapidement les soutiens disparaître à l’ombre des portes obscures, l’on pourrait enfin voir qui a du courage, qui était compromis dans l’élection de Blocher en 2003 ( ce qu’on sait déjà en gros), qui s’est compromis en faisant liste commune avec l’UDC en vue des élections 2007 et comment toutes ces manoeuvres peuvent justement ne pas profiter à Blocher ou à ses alliés mais à la démocratie.

Edit de 12 h 00: puisque les médias traditionnels ne font pas le boulot, voici comment vous exprimer. Pour toutes les candidates et les candidats qui savent déjà qu’ils ne voteront pas Blocher, la pétition est ouverte ici. Pour les hésitants, la pétition restera ouverte le temps nécessaire. Précisions: les mails et détails privés des signataires ne seront jamais divulgués et il ne sera fait aucun usage de cette liste, autre que sa simple présence sur Internet.

Accepterez-vous de réélire Christoph Blocher au Conseil fédéral si vous êtes vous-même élu(e) ?

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Potins dit :

    « un sondage realise pour le compte du quotidien le matin », euh commment ça ? 😉

Laisser un commentaire