Cantat et TdG, le forum racoleur

23 septembre 2007 | par | 9 commentaires Plus loin

cantat.jpgDepuis quelques jours, la Tribune de Genève affiche un forum-sondage-questionnaire sur son site Internet en première page invitant le lecteur à « voter » et à s’exprimer au sujet de la possible libération anticipée de Bertrand Cantat, à laquelle Nadine Trintignant est opposée sous prétexte que « cela nuirait à la cause des femmes violentées ».

Sur ce blog on n’a jamais aimé Noir Désir, on a ni amour pour ni haine contre Bertrand Cantat. Mais là il convient de dénoncer l’absurdité teintée de voyeurisme à quatre sous du quotidien, qui cherche sans doute à marcher dans les pas du Matin, son confrère vaudois du groupe Edipresse.

En quoi la réponse à cette question peut-elle être valablement donnée par des citoyens qui ne sont ni français, ni juges, ni impartiaux. C’est véritablement faire du papier électronique pour fidéliser le chaland au moyen de questions qui le dépassent mais sur lesquelles il a forcément un avis mal étayé et teinté de rancune ou de passion. Il n’est d’ailleurs que de se rendre sur la page des votes et commentaires pour déguster un florilège d’insultes et de bêtises, parfois mâtiné d’un peu de recul et d’esprit critique.

Cette « peopleisation » d’une libération conditionnelle prévisible cherche à attiser un feu qui s’était éteint. Elle n’est ni morale ni bonne pour l’intéressé qui s’il aspire à quelque chose qui s’appelle liberté, n’a sans doute aucune envie ni intérêt à faire les gros titres actuellement. Et l’on ne saurait dire là que le people en question a sollicité les journalistes, non, les hyènes sont dans les rédactions uniquement, à l’image d’un Fogiel dans ses plus beaux atours de roi de la mauvaise foi et de la forme inappropriée mais ô combien voulue.

A toutes celles et ceux qui acceptent de répondre à ce vote sondage, on rappellera simplement que Cantat a été jugé, que les lois prévoient tant en Suisse qu’en France la libération conditionnelle pour différents motifs juridiques dès la mi-peine ou dès les deux tiers de celle-ci. C’est la loi, qui s’applique à tout le monde et en particulier à des dizaines de sans grades inconnus dont on ne parle jamais. Si les lecteurs commentateurs de la TdG ne sont pas contents que la loi s’applique strictement, alors qu’ils s’emploient à la changer plutôt qu’à s’ériger en censeurs moraux et souvent de fond de couloir sombre à l’instigation malsaine de journalistes en mal de lecteurs.

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (9)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Michelle dit :

    Entièrement d’accord avec toi, mais il y a pire, sur le quotidien romand du Matin 😉 ou à la TSR !

  2. kalvin dit :

    Oui c’est vrai entre Georgette et ses potes, les Desperate Electrices et autres têtes au carré de Classe éco et ses tranches totalement incomplètes de désinformation Mc Carl-Vogt … ou la mère Mamamamamamamarbachi (santé!) aux dents longues qui ne comprend pas ce qu’elle lit sur le prompteur….et dont la culture s’arrête au marathon dames, c’est navrant. (énumération loin d’être exhaustive …)

  3. Oui, il a été jugé, par un tribunal impartial je l’espère. Les réactions des lecteurs votants s’expliquent partiellement par le fait qu’ils mélangent certes « tout », face à un acte qu’ils ont particulièrement du mal à accepter, de la part d’une idole sur une star.

    Si à l’époque, de telles idées avaient existé, je parie qu’il y aurait eu un questionnaire sur le sadique de romont, dont à ne point douter, les chances de ne pas voir un truc « faut réintroduire la peine de mort » auraient été faibles.

    En fait, faudrait parfois pouvoir « débriefer » le public… pour qu’il « encaisse » certaines choses avec plus de recul.

  4. patrick dit :

    IL A tué sa propre femme et ne faiT que 4 ans de prison ! pourquoi pas lui donner la légion d’honneur ???

  5. kalvin dit :

    Il a été jugé selon la loi, un point. Qu’il soit une vedette ne doit être pour lui ni un avantage ni un inconvénient, il doit être mangé à la même sauce que tout un chacun. Maintenant sur la question de la peine, elle est ce qu’elle est et tout jugement la concernant ne peut qu’être subjectif.

  6. kalvin dit :

    Merci pour la source, Madame Poppins.

  7. A votre service (je suis insomniaque).

  8. Demoncorp dit :

    Depuis quand la justice est-elle impartiale ? Tant de personalités politiques ou autre passent entre les filets et de ce fait jouissent d’une impunité plus que noséabonde. Tout ce qu’on espère, c’est de retrouver le groupe « Noir Désire »… avec la même pêche et d’aussi bon textes qu’à leur début ! Quand aux divers détracteurs… we don’t care^^

Laisser un commentaire