Dommage: l’UDC reste au gouvernement

17 décembre 2011 | par | 2 commentaires Plus loin

Personne n’a jamais cru un instant que la formation qui pue le bouc et ne sait pas où elle va imaginerait quitter le gouvernement pour entrer franchement dans l’opposition.

Tout en admettant, d’ailleurs, non sans une bonne dose de bêtise, « avoir à la fois un pied dans le gouvernement et l’autre dans l’opposition » (Hans Fehr).

En avouant ainsi ne pas vouloir tuer le père, celui qui a guidé et financé la démarche d’une vie, les caciques de l’UDC montrent une fois encore que leur engagement ressemble plus à l’appartenance à une secte pseudo évangélique qu’à l’adhésion à un parti politique.

Ce n’est pas tant le bien commun qu’ils défendent, mais la foi en une sorte de credo pour une politique « discount » qui fait fi des vrais problèmes pour s’attaquer aux fantasmes.

On ne combat pas les mouches avec des autocars chargés de bornes en béton. Pas plus qu’on peut soutenir de réelle position politique sans corpus commun vaguement réfléchi.

A force de compter sur la bêtise du peuple, à force de capitaliser sur des angoisses que eux seuls aperçoivent, les membres du parti du bouc se retrouvent sens dessus dessous.

Ils ont fait tout faux depuis vingt ans et peuvent désormais goûter aux joies de la fracture avec l’électorat.

Cette dernière est définitive et ira grandissant. Enfin.

Tags: , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Bonjour à tous les amateurs de vraie démocratie! Pour vous divertir, je vous invite à découvrir cette saga intitulée: Les aventures de Blocheréon Premier, à cette adresse:

    http://vert-liberaux.over-blog.com/categorie-12231266.html

  2. Bonjour à tous les amateurs de vraie démocratie!Je vous invite à découvrir une saga intitulée: Les aventures de Blocheréon Premier, à cette adresse:

    http://vert-liberaux.over-blog.com/categorie-12231266.html

Laisser un commentaire