Astrologues et banquiers: même combat!

29 août 2012 | par | 1 commentaire Plus loin

On apprend avec un léger sourire que les huiles de la Caisse de pensions de la ville de Zurich, de solides fonctionnaires au front bas et aux idées politiques très très à droite, se reposaient sur les conseils d’astrologues pour prendre leurs décisions d’investissements.

Ça semble étonner au premier abord. De fait, ce genre de pratique n’a rien de particulier dans le monde si étrange et si parallèle de la finance.

Car il n’y a pas que des astrologues qui ont le droit à la parole dans les cercles en question. On y rencontre en effet aussi des gourous, sectaires par excellence, qui ne défendent qu’une vision apocalyptique de la décision d’investissement en suçant des légumes bio.

Autre race largement présente dans les rangs des banquiers, les croupiers, les joueurs de Monopoly et leurs confrères au bonneteau. Ces trois sous-espèces apparentées sont omniprésentes dans les comités d’investissement. Pas étonnant dès lors que l’Allemagne s’intéresse de si près au fonctionnement de nos banques. Elle voudrait d’ailleurs bien en savoir un peu plus, et paye d’ailleurs cher pour ceci.

Pour atteindre ce paroxysme de la mauvaise foi et du manque de professionnalisme qui caractérise les banquiers et autres espèces assimilées depuis bientôt 50 ans, seule manque au programme officiel la religion.

Mais en catimini, on murmure que les bréviaires et autres missels sont légion dans les rangs des défenseurs de la valeur-argent. Il faut dire que même le saint-siège possède son institut pour les œuvres de la religion, délicieuse appellation de la banque importante du Vatican dans laquelle les pires des préparations culinaires mijotent.

Tags: , , , ,

Catégorie: Economie

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. marianne dit :

    en voyant les résultats sans jeu de mot bien évidemment,sans doute ces messieurs qui aiment jouer avec l’argent des autres sont tombés sur des astrologues se jouant de leur naiveté.Comme par exemple leur faire croire à Jupiter bien connu pour les coups de chance mais celle de l’honnêteté avant tout,sinon cette planète rétrogradant pourrait bien en décevoir beaucoup.La chance est capricieuse surtout au niveau financier.espérons qu’ils n’aient pas pris au premier degré tout ce qui leur a été conseillé.Car ces astro sont sans doute des scientologues qui ont investis de nombreux domaines ce qui pourrait expliquer le pourquoi et le comment du foutoir actuel

Leave a Reply