Crise: couardise et manque de vista

14 septembre 2011 | par | Pas de commentaire Plus loin

Depuis 2008 on craint le pire. Même si les officiels du discours politique n’ont eu de cesse de nous rabâcher que la crise n’était que financière mais pas économique, « car les fondamentaux étaient bons ».

Depuis des mois, on doit malheureusement constater la justesse du diagnostic fait sur ce blog depuis 2007 et la mauvaise foi entachant les discours officiels.

Les banques sont sorties hyperfragilisées de la crise des subprimes, mais grâce à l’argent du contribuable.

Quant aux Etats, on connaît un peu mieux maintenant les dessous de leurs comptabilités bancales et de leur gestion de bâtons de chaises.

Le plus frappant actuellement est le brouhaha inutile du monde politique européen.

Sarkozy et Merkel ne cessent de clamer qu’il faut faire quelque chose. Mais de fait ils ne font rien. Rien d’utile du moins et rien qui permette de juguler la crise.

Ce manque de courage politique chez ceux qui doivent de toute façons être réélus une fois est flagrant. Seul leur goût du pouvoir les guide, avec éventuellement un léger assaisonnement pour la glorification de leurs amis politiques et autres obligés.

C’est la couardise et le manque de vista qui fait plonger l’euro et l’Europe actuellement. Une de ces couardises qui n’est pas sans rappeler des moments plutôt tristes et peu reluisants de l’histoire du 20e siècle.

Sarko et Merkel ont la mémoire très courte ou alors ont oublié les leçons de l’histoire. Dramatique.

Tags: , , ,

Catégorie: Economie

Laisser un commentaire