Effet domino, ça va secouer

16 septembre 2008 | par | Pas de commentaire Plus loin

Une banque de la taille de Lehman Brothers en faillite, un consortium de gandes banques créant un pot commun de plus de 70 milliards de francs comme cagnotte géante dans laquelle puiser en cas de pépin.

La BNS (à propos elle n’appartient pas à tous les Suisses cette banque nationale ?) qui injecte le double de ce qu’elle fait d’habitude en liquidités dans le circuit. Différents géants de la finance ou de l’assurance qui vacillent.

Les USA qui décident de ne plus sauver tel ou tel établissement en particulier, qu’il ait même plus de 150 ans, signe ô combien révélateur de la profondeur du bazar dans lequel les financiers et EUX SEULS (ceux de l’espèce des ospéliens, cette race primaire prédatrice et carnassière sans aucun sens de la mesure ) ont plongé le système.

AIG, le géant américain de l’assurance probablement le prochain sur la liste, les indispensables corrections de valeur à apporter dans le bilan des banques encore un peu saines, le fait que depuis des lustres un établissement de première importance non seulement fasse tout perdre à ses actionnaires, mais traite ses bailleurs de fonds de la même façon (obligataires).

La bourse de Hong Kong qui plonge de plus de 6 % à l’ouverture, les bourses du Golfe qui ne vont guère mieux, voici qui laisse présager le pire pour ce mardi 16 septembre 2008 qui restera sans doute dans les mémoires comme le lundi 15.

On ne joue pas avec la finance quand on ne sait pas. Ou quand on ne veut pas tenir compte des vrais risques et réaliser de faux profits qu’on s’empresse de distribuer.

Tags: , , , ,

Catégorie: Economie

Laisser un commentaire