Qatar ou l’humour de Hans-Rudolf

Dans sa folle chevauchée pour reblanchir l’image ternie de la Suisse, le brave Hans-Rudolf ne recule devant aucun sacrifice, y compris ceux qui font franchement marrer dans les chaumières.

Le département du chef annonce fièrement cet après-midi que la Suisse a signé ou paraphé peu importe une nouvelle convention de double imposition, avec le Qatar.

La treizième en deux coups de cuillères à pot ….. sauf que dans cet émirat béni, les impôts sont chose rare. Il n’y a en effet strictement aucun impôt sur les personnes physiques

Quant à  l’impôt sur les sociétés … il se discute autour d’un thé …

Nul doute qu’avec cette convention on risque une procédure tous les siècles au moins !

Tags: ,

Catégorie: Brèves, Economie

Laisser un commentaire