Genève : la nouvelle école sans pipi-room

25 août 2007 | par | 8 commentaires Plus loin

wc.jpgOn pensait avoir tout vu, mais là on croit encore rêver. Non, pour une fois ce n’est pas un nouveau concept éducatif qui ferait le pendant à la réintroduction partielle des notes. La pauvre Genève qui ne cesse de gaspiller des millions en subventions futiles diverses et autres dépenses somptuaires n’a plus les sous pour maintenir ouvertes les toilettes des élèves pour la rentrée.

Le Conseil d’Etat a dû faire des coupes drastiques, selon le Département des constructions, mais rassurez-vous, la sécurité est assurée…non, nous ne sommes pas le 1er avril.


En d’autres termes, ces chères têtes blondes sont priées de passer au petit coin le matin chez eux avant de partir, point à la ligne. Pour le reste, c’est la loi du débrouille-toi, car il est bien connu que l’élève standard ne doit réglementairement pas passer aux lieux d’aisance plus de deux fois par jour, soit le matin et le soir…

Petit détail qui intéressera sans doute le lecteur. Il existe des concierges dans les écoles genevoises (ça c’est un scoop … n’est-ce pas ? ). Ces écoles sont souvent louées fort cher le soir à des associations pour leurs travaux ou à des fanfares pour des répétitions. Mais depuis des années, les concierges ferment systématiquement les toilettes le soir, les bougres, car ça les fait revenir travailler. On précise aussi que les services du soir de ces fonctionnaires sont prévus dans leurs contrats et dûment rémunérés en sus. Et les membres des associations en question en sont aussi pour leur grade quand il faut soulager un besoin urgent.

Et si l’on ose poser la question, la réponse est systématique:  » c’est le règlement »…. sans autre commentaire mais tout en n’en pensant pas moins.

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (8)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. J’hallucine ! Si je n’étais pas déjà venu sur ce blog (fort sérieux), je penserais à une plaisanterie (douteuse) !

    La réponse « c’est le réglement », c’est bien celle que je déteste le plus au monde ! (Juste après « c’est comme ça »)

    Allez, je m’en vais expliquer à Junior que dès demain, il fait pipi deux fois par jour, des fois que la « tendance » viendrait jusqu’à chez nous aussi.

  2. Kalvin dit :

    Non non, ce n’est pas un gag, c’est grave docteur, et ce qui m’étonne c’est que les journaux, notamment la Tribune de Genève, ne font que relater le problème sans « hurler » …

  3. avocette dit :

    Heureusement que je ne vais plus à l’école… mais c’est vrai que dans un certain collège à Genève, où je me rends le soir pour des répétitions de chant, il y a régulièrement un wc sur deux fermé, pour des prétextes dont je ne veux même pas parler !!

  4. Sugus dit :

    Incroyable cette histoire! Sont complètement fous!
    Ce serait un truc de 1er avril que je me dirais que c’est un peu gros!

  5. Sugus dit :

    Les gosses auront une bonne excuse pour ne pas y aller, et de plus une excuse valable !

  6. texmex dit :

    Eh bien ca va sentir bon dans les coins sombres…

  7. Kalvin dit :

    voire même en pleine lumière…

  8. Nicanor Bonich, citoyen dit :

    C’est le règlement.
    Parce que c’est comme ça.
    Parce que on l’a fait toujours de cette façon.
    Parce que le chef l’a ordonné.
    Parce que oui.

Laisser un commentaire