Illettrisme : combien de sympathisants UDC touchés ?

23 octobre 2007 | par | 2 commentaires Plus loin

Dramatique conclusion à laquelle arrive l'Office fédéral de la culture: 22% de la population suisse sont touchés par l'illettrisme, et en particulier 600'000 adultes ne sont pas capables de tirer des conclusions simples sur la base d'informations écrites. Voilà un vrai problème de société, mais évidemment si 22 % des sympathisants et élus UDC sont touchés par le fléau, c'est un double problème.

Ce fléau coûterait plus d'un milliard de francs par an… au moins imagine-t-on ! 

Au lieu de focaliser sur de vieilles peurs stupides, les partis feraient peut-être bien de s'atteler à ce problème crucial sans délai.
 
Quelle intégration est-elle possible dans la vie sans un minimum de savoir lire et écrire ? Aucune, que le candidat à l'intégration sociale soit suisse ou d'une autre origine.

Visiblement la formation pêche quelque part et il faut secouer le cocotier sans délai. Car l'étude dit aussi que le problème n'est dû que pour 25% des "sondés" au manque de connaissances linguistiques. Les 75% restants ont passé le test dans leur langue maternelle ou ont effectué au moins la moitié de leur scolarité en Suisse.

Ca fait bientôt 12 mois qu'on entend plus que le nom de Blocher au lieu de parler des vrais problèmes. En voilà un de vrai problème, qui plus est soluble et pour pas très cher, alors que sa non-solution coûte elle très cher.

Au boulot les nouveaux élus !

Tags: , , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Michelle dit :

    Réduire le budget de la Confédération de 20% ne vas pas aider la formation, c’est certain!

  2. Nicanor Bonich, citoyen dit :

    « Pensez vous que l’éducation coute chère? Essayez donc l’ignorance »…….

Laisser un commentaire