Genève: la chambre d’accusation

6306_2.jpg On apprend non sans un certain soulagement que certains avocats ont osé porter quelques critiques contre le fonctionnement de la justice pénale à Genève et singulièrement de la Chambre d’accusation. Il ne serait pas inutile de leur rappeler, à ces chers (à tous points de vue) praticiens du droit, que si cette chambre fonctionne lamentablement, c’est en grande partie leur faute. Et pourquoi direz-vous ? pour trois raisons essentielles, tout d’abord en raison de la passivité des juges associée à la facilite et déguisée en politique pénale, à cause de la toute puissance du juge d’instruction que l’on n’ose pas contredire car lui connaît son dossier, et enfin en raison de la complicité tacite totale des défenseurs, qui ne pensent pas à la cause qu’ils défendent mais exclusivement à l’image qu’ils veulent donner d’eux à dite chambre, pour, une fois sur mille, obtenir à prix d’or un résultat à ce niveau.

Tags: , ,

Catégorie: Justice & Flicaille

Laisser un commentaire