Procès Marc Roger: petit décryptage

8 septembre 2008 | par | Pas de commentaire Plus loin

Grands titres sur les sites internet des médias romands : « la partie civile accuse Olivier Maus« . Et qui trouve cela étonnant ? en tout cas pas ce blog.

Petit décryptage.

Que cherchent les parties civiles dans ce procès ? la peau de Marc Roger (Rabbit …?) et de Olivier Maus (Mickey…?), certes non.

Les « brillants » avocats qui se transforment en procureurs( drôle de position, mais qui est généralement très rémunératrice) n’en ont strictement rien à cirer de la hauteur de la condamnation potentielle des intéressés et de celle de Olivier Maus en particulier.

Ce qu’ils cherchent c’est à jeter tellement la lumière sur Maus que la Cour finisse par retenir dans son jugement un certain nombre de fautes ou d’errements que l’intéressé aurait commis.

Peu importe la qualification juridique pénale, il leur faut juste que le Tribunal en parle dans son jugement avec au moins une critique sous-jacente.

Et ce faisant, les mêmes « brillants » avocats n’auront pas (ou presque) de procès civil à faire à Maus le riche  pour encaisser des pesetas: il leur suffira de photocopier le jugement pénal pour montrer au juge civil de façon « irréfutable » que l’intéressé aura (aurait) fauté, ceci en expliquant à leurs clients pourquoi une procédure civile coûte si cher ….

Triste métier, triste mentalité. Et si le tribunal pénal ne les suivait pas, mais alors pas du tout … car enfin, qui peut dire aujourd’hui avec certitude que les sommes « perdues » par les footballeurs leur auraient été payées rubis sur l’ongle par l’ancienne équipe de direction tellement brillante dans le choix du patron successeur …

Tags: , , , , , , ,

Catégorie: Justice & Flicaille

Laisser un commentaire