un chat vous parle

30 août 2008 | par | 2 commentaires Plus loin

calvin_a_linterviewEn marge de l’entrée en vigueur lundi 1er septembre de la nouvelle législation sur la protection des animaux, il m’a semblé indispensable de poser quelques questions à mon chat, qui a bien voulu m’accorder quelques instants à cette fin, comme on le voit sur la photographie ci-contre.

On rappellera pour la clarté du débat que le rédacteur de ce blog est un amoureux des animaux et qu’il vit avec des chats et autres espèces depuis des dizaines d’années.

Alors Calvin, vous êtes un British Shorthair Blue de 8 ans, dûment censuré, comment vous sentez-vous avant l’entrée en vigueur des nouveaux textes: « Mes patrons vivent chez moi et socialement ils sont assez bien intégrés. Ils ont bien sûr des défauts assez persistants, mais enfin en tant que chat, je tolère cette cohabitation qui n’empiète que par moments et par endroits sur mon territoire »

La nouvelle loi prévoit que vous devez être socialisé, comment réagissez-vous ? « je déteste sortir quand Chipie la jaune et Pantoufle le noir et blanc sont dans les parages. Je gère ma socialisation tout seul, le législateur n’a rien compris. D’ailleurs certains de mes copains sont des asociaux typiques »

L’article 80 de l’ordonnance prévoit que « Les matous ne doivent pas être détenus dans des enclos dans la période qui sépare deux saillies ». Qu’en est-il ?  » je doute que cette disposition utile s’applique encore à moi, mais j’approuve pleinement cette idée »

Le même article 80 prévoit qu’il est permis de détenir des chats en enclos pour une durée passagère, ça vous va ?: » hors de question de limiter ma liberté d’expression dans un pays qui maintient des détenus humains en prison de manière indéterminée car ils sont dangereux. Pas d’enclos, un point c’est tout. Et quant à la définition de ce qui est clos, on attendra une décision du TF sur l’interprétation de cette notion élastique. Le chat qui vit en appartement (donc en enclos) seul avec un adulte seul jeune ou vieux devrait pouvoir continuer de le faire sans être mis hors la loi et pourchassé par de moustachus gendarmes.

Que pensez-vous des dispositions vous obligeant à sortir au moins 5 fois par semaine ? « Ca dépend du temps, mais cette obligation me paraît peu en ligne avec la protection de la personnalité, consacrée par la loi elle-même qui affirme notre dignité féline ».

Pensez-vous que le Parlement suisse a fait œuvre utile ? « on savait parmi les congénères que la race des parlementaires était très particulière, mais là ils ont fait fort et sont allés dans les détails, pas forcément en mesurant l’absurdité de certaines de leurs positions. Il y a un monde entre les droits de l’homme et les droits du chat, or les questions des droits de l’homme ne sont pas réglées à satisfaction, je le vois tous les jours dans le comportement des humains qui vivent chez moi ».

Ne sont-ce pas les fonctionnaires qui ont pondu ces détails ? « oui, mais savez-vous, depuis la disparition de l’ancienne fosse aux ours de Berne, certains nostalgiques ont tout le temps nécessaire pour rédiger des sottises absolument hors de rapport avec le réel. Ce sont comme de petits hommes verts qui traitent un sujet de dissertation.

Sauf que ça coûte cher et que ça influe de façon néfaste sur le prix du sachet de croquettes« .

Tags: , , ,

Catégorie: Brèves, Justice & Flicaille

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Lozane dit :

    Excellent, j’ai fait lire votre article à Mr Mali, British Shorthair Blanc de 3 ans. Il a beaucoup apprécié et beaucoup ri !!!

  2. kalvin dit :

    @ Lozane

    Calvin le vrai et Kalvin le soussigné font un petit calin à Mister Mali !

Laisser un commentaire