Vaud : on vire UDC toutes …

Le 18 septembre 2007, Blocher encore en fonction avant sa déculottée venait représenter le Conseil Fédéral au Comptoir suisse à Lausanne. Une manifestation a été organisée pour protester contre sa présence. Son développement a été considéré comme émeute par les autorités et la police. Des manifestant-e-s ont été arrêté-e-s au cours de la manifestation. D’autres ont été convoqués par la police dans les jours qui ont suivi, sur la base d’une reconnaissance visuelle (on connaît le fameux flair des limiers romands et leurs dons de voyeurs pros ...)

Julien est l’une de ces personnes : d’abord condamné pour émeute, il a été acquitté par le Tribunal de Police le 12 août 2008. Apprenti, il se retrouve néanmoins avec environ Fr. 1’000.- de frais d’avocat à sa charge, ce qui pose un certain nombre de questions.

Conséquences directes du turbo (politique cette fois-ci ) de Jacqueline. Cette situation ne restera pas sans conséquences, une conférence de presse est convoquée pour le mercredi 3 septembre 2008 à 11 heures à Lausanne.

On en reparlera donc ici.

Tags: , , , , , , ,

Catégorie: Brèves, Justice & Flicaille

Laisser un commentaire