Le PS a déjà perdu 2012

265px-hollande_francois_060129.jpg

 

Ainsi que le rappelle Libération au sujet de la réunion ce samedi du Conseil national du parti socialiste français, "les membres du Conseil national du Parti socialiste ont validé le processus de rénovation défendu par François Hollande par un vote à main levée. Contrairement à ce que souhaitaient certains proches de Ségolène Royal, le premier secrétaire a proposé d’organiser le prochain congrès du PS «au lendemain des élections municipales» de 2008".

Travailler moins vite pour gagner plus de temps, et pour être sûr de perdre pour la quatrième fois consécutive. On ne pouvait espérer pire issue. Celle de l’attentisme, du satisfécit béat, des rivalités internes, de la crainte de toucher une virgule au credo complètement dépassé de la gauche modérée.  

Sarkozy 1er n’a rien à craindre de ce côté-là, il a déjà gagné la partie pour 10 ans, et le bon vieux parti à la rose va droit vers un éclatement qui lui sera fatal. «Ils ont eu ce qu’ils voulaient : le retard du calendrier sans avoir jamais soutenu vraiment François Hollande», a estimé un proche de Ségolène Royal, voyant dans le Conseil national «une image inversée» de la situation au PS, un «décalage entre la base et la direction». C’est le moins que l’on puisse dire.

Tags: , ,

Catégorie: Res politica

Laisser un commentaire