Le train des traîtres

11 septembre 2007 | par | 3 commentaires Plus loin

urne_votations.jpgDepuis hier au soir on connaît quels partis (et dans quels cantons) ont osé s’apparenter avec l’UDC en vue des élections fédérales du 21 octobre. On rappelle que l’apparentement est, en gros, une technique prévue par la loi qui permet de globaliser les suffrages de listes apparentées dans un système proportionnel et d’ainsi recuillir des suffrages multipliés donnant droit à plus de sièges que si un tel arrangement n’avait été passé. Une sorte de consécration du principe « l’union fait la force ».

On entend souvent dire qu’apparentement ne veut pas dire unité de vues … mais tout ceci n’est que de la poudre aux yeux. Les apparentés roulent pour le même chef de train et dans la même direction politique, sinon ils ne chercheraient pas à s’avantager mutuellement.


Les joyeux drilles ayant eu le culot de s’apparenter dans leur propre intérêt avec un parti extrémiste et anti-démocratique sont les suivants:

Le parti radical dans les cantons de Argovie, Berne, Jura, Neuchâtel, Thurgovie, Vaud et Zurich. En plus dans le canton de Vaud, les libéraux ont rejoint le sinistre train, de même qu’à Neuchâtel.

Les partis radicaux et démocrate-chrétien dans les deux demi-cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne, les libéraux de Bâle-Ville fermant la marche dans le dernier wagon.

Ainsi, pour des raisons opportunistes très claires, tous ces partis ont accepté publiquement de se compromettre avec l’UDC et demandent maintenant à l’électeur lambda de bien vouloir les suivre dans cette sinistre manoeuvre.

Pour que quelque chose se passe enfin à Berne qui ne soit pas pollué par les idées et les membres de l’UDC, il faut donc boycotter l’ensemble des listes des partis cités plus haut, en plus évidemment des propres listes de l’UDC. Il y a un choix suffisamment grand d’excellents candidates et candidats sur toutes les autres listes : choississons donc la liberté plutôt que l’endoctrinement pervers qui mène droit dans le mur.

Tags: , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. george dit :

    Détrompez-vous, ce ne sont pas des traîtres, mais de « vrais » amis. Comme l’argent, la politique n’a pas d’odeur. Dans cette course à voile et à vapeur, le vent est pour le moment favorable à l’UDC, donc rallier cette croisade me semble à court terme se justifier. Ethiquement, c’est écoeurant, mais pas surprenant, on ne prête qu’aux riches et tous ont de bonnes raisons. A part celà, l’UDC va se montrer de plus en plus agressive, hurler au martyr et pour cacher aussi l’implication de son chef dans une sombre affaire de blanchiment d’argent des narcos via les banques suisses, ce que les magistrats américains n’aiment pas trop, Blocher aurait mieux fait de se la coincer… à suivre.

  2. kalvin dit :

    Oui, j’aurais dû mettre des guillemets à « traîtres » car en effet ce sont de serviles amis. Ceci dit il ne reste pas beaucoup de temps pour débusquer les combines, je veux dire avant le 21 octobre.

  3. george dit :

    Je vous l’ai déjà dit, restons zen et laissons la caravane passer, les blochistes vont perdre leurs voix quand le Tribunal fédéral assumera ses responsabilités. Bien à vous. GdG

Laisser un commentaire