L’insoutenable lourdeur de l’UDC

20 octobre 2011 | par | Pas de commentaire Plus loin

On sait depuis des années que l’UDC n’a qu’une idée en tête: tromper le chaland sur ses buts profonds en détournant son attention.

Pour ce faire c’est un parti champion du contre et du non, qui aime stigmatiser l’étranger qui fait peur, car ça paye et qui pour le surplus possède un corpus idéologique assez misérable mais clairement teinté d’extrême droite.

Une Suisse forte, disent ses membres en choeur, répétant à l’envi ce que le service de presse du parti leur a préparé.

Mais une Suisse forte comment et pour quoi? Ces deux simples questions ne trouvent pas de réponses claires auprès de l’UDC.

Car ses têtes « pensantes » n’osent pas dire que leur idéal ressemble à une maquette de train électrique perdue dans un monde dont il faut se méfier. L’autre fait peur.

C’est d’ailleurs pour ça qu’il faut conserver en Helvétie des tonnes d’armes à sous-munitions, en vue de la prochaine attaque terrestre que le pays ne manquera pas de subir. En attendant, il faut économiser pour que l’armée soit forte, peu importe si le chômage, l’assurance-maladie, l’AI et les autres remparts sociaux doivent pour cela être démantelés les uns après le autres. Une Suisse vieille de deux siècles et isolée du monde, voilà l’idéal inavoué de  l’UDC.

Sauf qu’en plus d’avoir un projet rétrograde, le parti n’a pas non plus d’idées pour parvenir à son but. Et se contente de slogans vides et d’interventions parlementaires de détail comme celles dont l’UDC Vaud se glorifie (voir ci-dessous).

Ce n’est pas en tirant les lynx ou avec le financement  d’un abattoir au Burkina-Faso que la Suisse résoudra les problèmes de la société actuelle. En plus, ce quarteron de paysans-subsidiés au front bas et de rouspéteurs-patentés sans envergure est capable de militer ouvertement, en compagnie du PLR, pour que les voitures circulent encore plus et mieux qu’avant

Comment peut-on donc faire confiance à tant de contradictions aussi pesantes? comment peut-on voter pour un machin aussi peu soucieux du bien commun ?

Liste non exhaustive des préoccupations de l’UDC VD aux Chambres fédérales

Grin: abattoir au Burkina Faso
Parmelin: vitesse à 80 kmh sur les autoroutes
Grin: prison ferme pour le dealers
Grin: preuve dans le domaine des agrocarburants
Bugnon: coûts induits par le nouveau code de procédure pénale
Grin : responsabilités à l’ODM
Grin: chiffrage de l’abandon du nucléaire
Grin: transfert de fonds AVS aux Italiens
Grin: aide à la presse
Grin : surpopulation de lynx dans le Nord vaudois

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Res politica

Laisser un commentaire