L’UDC ressort ses momies

10 avril 2011 | par | 5 commentaires Plus loin

Bien sûr Blocher a ses milliards et personne n’ose lui résister au sein de l’UDC.

Il a dit que le Conseil des États était à gauche (une imbécillité de plus pour cette chambre des retraités) et l’UDC le croit.

Quand Dieu parle, même avant la Pentecôte, le feu sacré illumine les neurones restants du partisan de base.

En Pays de Vaud le fidèle Mermoud le suit, tel un Rantanplan d’opérette. Bref, on va assister à une tentative de hold-up sur l’un des bastions du conservatisme en Suisse.

Il faut dire que localement l’UDC ne perce pas. Ca et là, l’un des siens obtient un vague strapontin, mais guère plus au niveau des exécutifs. Et surtout, en l’absence de capacité réelle de gestion, les rares membres UDC d’exécutifs cantonaux ou communaux se font régulièrement dicter leur conduite par leurs coéquipiers PLR.

Pour résister à la tentative de hold-up, la gauche se devrait de brandir des idées fortes, originales, audacieuses et courageuses. Or ce que l’on voit des programmes actuels ne fait penser qu’à un café-chicorée 1939-1945 réchauffé qui, en plus,  aurait grillé sur le feu.

Ce faisant, la gauche molle fait par avance le lit des extrémistes.

Tags: , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (5)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Daniel dit :

    Blocher est le cerveau, le porte-voix et le portemonnaie du parti… et quand il disparaîtra ?

    Au fond, l’UDC est un parti-momie toujours tenté de trouver des propositions dans un passé idéalisé remise dans un sarcophage.

  2. Scipion dit :

    « Pour résister à la tentative de hold-up, la gauche se devrait de brandir des idées fortes, originales, audacieuses et courageuses. »

    Comme la retraite jusqu’à 65 ans, par exemple ? Ou la naturalisation automatique des immigrés au terme de six mois de séjour ?

  3. vox populi dit :

    Vous êtes ridicule!

    La rage impuissante des gens de gauche comme vous face à la force politique de M. Blocher et de ceux comme moi qui l’admirent, est pathétique.

    Faut-il vous rappeler que nous vivons en démocratie et que tout citoyen a le droit de se présenter au suffrage, mquel que soit son âge, sa carrière antérieure, sa fortune etc.?

    Tant qu’il y a assez de citoyens pour l’élire, il a le droit de sièger à tous les postes de la république.
    Ca vous emm…. nais c’est comme ça.

    Et dites vous bien que votre antipathie pour cet homme et ses idées ne représente que vous. Même si dans un système multipartite au scrutin proportionnel, il est impossible à un parti de dépasser un tiers des voix aux élections, dans les votations populaires l’UDC blochérienne représente l’opinion majoritaire en Suisse et elle l’a prouvé en faisant passer seule contre toute la classe politique des initiatives essentielle comme celle sur l’expulsion des criminels étrangers (les « moutons noirs ») notamment.

    Je me réjouis d’avance car vous serez à nouveau enragé bientôt en constatant que Christophe Blocher sera le député le mieux élu de Suisse au Conseil national. Au Conseil des Etats probablement il ne sera pas élu car ce n’est pratiquement pas possible. Mais c’est courageurx de sa part de tenter le coup et il est bon que l’UDC vienne troubler la quiétude de ces « sénateurs » qui trahissent la Suisse à journées faites par leurs votes proeuropéens.

    Le peuple suisse en majorité est derrière monsieur Blocher., Il l’admire et lui souhaite longue vie et une seconde carrière aussi brillante que la première. A notre époque vivre centenaire n’est plus une anomalie et ce que je souhaite c’est que monsieur Blocher continue à jouer un rôle de premier plan en Suisse pendant plus de vingt ans encore, assez longtemps pour ancrer définitivement la Suisse dans un statut d’indépendance reconnu par rapport à cet empire du mal qui s’appelle l’Union Européenne.

    Il suffira que la Suisse parvienne à ne pas adhérer pendant encore 20 ans. D’ici là cet empire se sera écroulé lamentablement. Déjà il craque de partout: Euro, crise de la dette, Schengen, etc…

    Nous avons besoin de monsieur Blocher à Berne pour emm…. tous ces traîtres et les empêcher de mal faire. Vive monsieur Christophe Blocher sans qui, déjà aujourd’hui, la Suisse n’existerait plus!!!!

Laisser un commentaire