Mensonges UDC : ça continue !

10 novembre 2010 | par | 3 commentaires Plus loin

sexe-mensonges-et-udcUtiliser des tonnes de fric pour fausser le vérité, pour distraire l’opinion publique et pour conduire l’électeur à voter contre son intérêt, voici l’un des crédos quotidiens du parti des moutons noirs.

Depuis quelques années, même ses propres membres ne se rendent pas compte de ce qu’ils font. Un autre en un autre temps avait dit qu’il fallait leur pardonner pour ça …

Le dernier mensonge en date de l’UDC va paraître dans les journaux en cette fin de semaine sous la forme d’une publicité sur laquelle on peut voir un sémillant Veillon, celui qui n’a pas été réélu au Conseil d’État vaudois et qui poursuit une carrière de parlementaire lobbyiste intéressé, prétendre avec force et fracas que l’initiative pour des impôts équitables, c’est « l’enfer fiscal et une hausse d’impôts déguisée pour tous »  (cf. ci-dessous).

Si elle est acceptée, ce qui devrait être le cas le peuple ne se laissant quand même pas avoir par n’importe quelle ficelle, cette initiative aura des répercussions fiscales sur environ un pourcent ou 30’000 contribuables helvétiques (chiffres de l’administration fédérale elle-même).

Ces contribuables sont tous domiciliés dans quelques cantons primitifs alémaniques, et la forme de l’enfer pour eux sera que la part d’impôt sur leur revenu imposable qui dépasse Fr 250’000.– sera au moins de 22 %, avec une petite rallonge identique sur la part de fortune imposable qui excède 2 millions de francs.

On a vu des enfers plus chauds, et surtout des mesures qui touchent plus de monde avant d’être décrites comme « une hausse d’impôt déguisée pour tous ». La Suisse romande n’est pas touchée par cette initiative, ses taux sont déjà trop hauts …

Pour protéger une caste, l’UDC est prête à tous les mensonges, toutes les compromissions. Espérons que sur cette question, le peuple lui donne sèchement tort le 28 novembre. Son propre électorat pourra alors râler sur la façon dont elle a mal défendu ses intérêts et fichu en l’air du fric.

Et sur le même thème du mensonge permanent  UDC, le site de Antonio Hodgers à visiter ici.

Tags: , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. george de glücksbierg dit :

    L’UDC ne peut que mentir. On le sait au bistrot du coin, mais il dit ce que les gens pensent chez eux, donc, c’est important. C’est pourquoi, j’aime l’UDC. Le suisse est un faux-cul, on le sait. Mais curieusement il a un bon fond, même mon ami Favre, qui est une girouette des pouilles de Sion.

  2. george de glücksbierg dit :

    Avec ces dernières votations, l’UDC récolte une part de vérité. Les étrangers félons à la poubelle. Comment pouvons-nous voir nos vrais pauvres quand certains comme ici, passent leur temps devant une tasse de café à cinq, en psalmodiant des palabres hors territoire, nourris, logés par la princesse d’aide sociale du tiers monde local. Du balais, du balais, por favore. J’ai connu a Genève des vrais pauvres durant mes 4 ans de vie underground volontaires passionnantes, émouvantes.

  3. George de Geofroy de Glücksberg dit :

    L’UDC est avant tout une tribune où les jeunes peuvent exprimer leur raz-le-bol, donc dorénavant je voterai UDC, par solidarité. Nos autorités sont en-dessous de tout. C’est vrai aussi que le spray au poivre ou le taser sont des armes dissuassives dont on peut abuser, mais aujourd’hui le métier de flic est vraiment risqué et met à bout de nerf ceux-ci, puisque l’impunité des petits scélérats avec des juges, des psychologues irresponsables, les remmettent dans le circuit vite fait, pour mieux recommencer.

Laisser un commentaire