Merz : la masturbation rend sourd

20 novembre 2009 | par | Pas de commentaire Plus loin

Un « célèbre » médecin ayant sévi du côté d’Orbe sous le nom de André Tissot il y a bien quelques décennies avait découvert ou révélé que la masturbation rendait sourd, notamment dans son ouvrage sur l’onanisme et les maladies liées à cette pratique .

Et fort de cette découverte fondamentale, il en fit bénéficier quelques générations de crédules novices qui ne comprenaient d’ailleurs pas pourquoi ils continuaient de parfaitement bien entendre malgré des pratiques inavouées  sinon inavouables.

Notre premier de classe Hans-Rudolf  Merz, qui ose ces jours prétendre avoir fait tout juste en 2009 et « être fier de son année présidentielle » doit être atteint du même mal que le silencieux masturbateur du 18e.

Le mal est encore plus grave qu’on ne le pensait, même s’il prétend aller mieux grâce à des artères plus débouchées qu’avant.

Il a merdé et plus qu’une fois en Lybie ou avec cette dernière. Il a merdé avec UBS. Il  a merdé comme d’habitude avec son budget faux de plusieurs milliards de francs (et pas millions donc). Il a merdé avec la TVA. Il a  merdé avec le secret bancaire et avec la fiscalité internationale, etc.

Bref, dans tous les domaines de son ressort et même dans certains qui ne le concernent pas vraiment,  il a fait la preuve de son incompétence et voilà qu’il vient donner force interviews et autres causeries en nous racontant que tout va bien et qu’il n’envisage pas la retraite pour maintenant.

Non seulement sur le plan technique il est nul, mais sur le plan humain il est devenu dramatique, ne se rendant même pas compte de la lourdeur de ses bourdes.

C’est dangereux de faire conduire un bus plein de passagers par un aveugle, sourd, fier, naïf,  mais bavard.

Tags: , , ,

Catégorie: A la Une, Res politica

Laisser un commentaire