Nestlé nous espionne

securitas_nestléOn apprend avec délices (et sans amours ni orgues) que la grande firme multinationale procède à ce que l’on savait depuis très longtemps, de l’espionnage illicite mais pas seulement pour piquer les idées industrielles des autres ou pour savoir ce qui se passe dans les coulisses du pouvoir de tel ou tel pays exotique.

Une agente de Securitas a ainsi réussi a infiltrer des milieux altermondialistes et notamment ATTAC pendant une année, sans que ses gentils membres un peu idéalistes ne se demandent trop quelle était la vraie nature de son engagement.

Cette information, qui va être exploitée par la TSR et singulièrement par Jean-Philippe Ceppi, nous conforte dans ce que l’on savait, mais fait quand même un peu froid dans le dos et nous rappelle opportunément que les multinationales même suisses et mêmes vaudoises sont des pouvoirs que le véritable pouvoir (le politique) ne sait pas comment contrer.

On a déjà raconté ici comment se passent les négociations avec le fisc vaudois sur la détermination du bénéfice imposable de la multinationale de Vevey. Et quand on dit négociation, c’est un peu fort, car le pauvre fisc ne peut que se ranger aux « propositions » pressantes de son très gros client (on voit sur l’image ci-contre l’inspecteur du fisc vaudois sur l’oreiller).

S’agissant de la collecte de renseignements privés (avec la bénédiction semble-t-il des fins limiers vaudois), et sans demander à Couchepin ce qu’il en pense car il nous ferait détruire ce document pour plus de sécurité, on notera que ce genre d’activité tombe sous le coup de la loi, qu’elle soit pénale (CPS 272) ou sur la protection des données.

Comme on sait que finalement dans ce genre d’affaires personne ne sera finalement responsable, il faut réagir immédiatement en tapant là où ça fait mal, la récolte et la publication de documents et informations sensibles concernant la mutinationale en question.

Et dénonçons aussi publiquement sa politique commerciale qui passe par toute une série de connections qui n’ont pas grand chose à voir avec l’angélisme et l’altermondialisme.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Ce scandale ne m’étonne pas. Le lobby juif de Wall Street est en pleine effervescence. On spécule à fond et sans aucun scrupule. Les matières premières, la faim dans le monde, tout est bon à prendre. Vive la mort.

  2. A la lecture des dernières nouvelles, je crois qu’il est temps pour l’UBS, de chanter une dernière fois, sa dernière oeuvre, « olorum morte narratur flebilis cantus, falso, ut arbitror, aliquot experrimentis. »

Laisser un commentaire