Olympiades des fromages de montagne

28 octobre 2007 | par | Pas de commentaire Plus loin

On apprend ce matin non sans une grande satisfaction que notre pays voit 40 de ses spécialités de fromages de montagne titrées, dont 10 d'une médaille d'or lors des Olympiades des Fromages de montagne 2007 qui ont lieu à Oberstdorf en Allemagne.
 
Il y a un parallèle à faire immédiatement avec la course aux différents fromages à laquelle vont se lancer les élus du peuple d'ici le mois de décembre. Car être élu, si possible de droite, mais aussi socialiste, peut ressembler à un fromage sans beaucoup de trous. On veut parler des nombreux sièges dans les différents conseils d'administration de grandes entreprises privées ou de grandes régies publiques qui rémunèrent leurs occupants de façon plutôt confortable pour un travail pas toujours très actif ni très stressant.
 
On se souvient encore tous des admirables performances des élus fédéraux au Conseil d'administration de Swissair (ainsi que des hauts fonctionnaires)… il n'empêche qu'ils ont conservé gentiment leurs jetons de présence qui s'élevaient à plus de Fr. 100'000.– par personne à la belle époque où la compagnie nationale volait en plein orage financier.
 
Le fromage c'est aussi la course aux commissions importantes, par exemple la commission de gestion, car faire partie de ce type de commissions nécessite il est vrai du travail, mais plus que rémunérateur quand il est compté à environ Fr. 400.- par séance plus les frais. C'est aussi la course aux petites commissions, ça fait bien sur la carte de visite, mais ça ne prend pas beaucoup de temps.
 
Enfin le fromage c'est aussi les nombreux petits cadeaux que les lobbyistes insistants qui tournent autour du palais fédéral comme des mouches autour du vinaigre offrent aux députés et que ces derniers se voient mal refuser, qui des téléphones portables dernier cri, qui des abonnements à tarifs très spéciaux, qui des engins informatiques quasi cybernétiques, qui des minutes gratuites, qui des miles pas cher, qui des rabais divers, qui de l'essence détaxée,  etc…
 
Pour en revenir aux Olympiades donc, il paraît dès lors tout à fait normal que la Suisse obtienne bon nombre de médailles d'or, car elle est championne non pas de la corruption mais de la bonne combine et du truc qui rapporte sans bruit ni publicité.
 
Evidemment après, ça devient un peu difficile d'être indépendant : les petits cadeaux c'est un peu comme la présure, ça fait cailler le mélange pour qu'il reste bien homogène ….

© Keystone et le Matin pour l'iconographie

Tags: , , , ,

Catégorie: Res politica

Laisser un commentaire