Pascal le « penseur » né(z)

7 septembre 2007 | par | 9 commentaires Plus loin

couchepin_3.jpgC’est fou ce que chaque fois qu’il l’ouvre Couchepin peut raconter comme sottises. La dernière en date n’a que quelques minutes, et provient d’une interview que le valaisan qui ne manque pas de nez vient de donner à la RSI. En substance, le ministre annonce tout à trac, dans le marasme actuel qui entoure le Conseil fédéral lui-même, ce qui suit :

« Personne, pas même le Duce n’est indispensable au bien-être du pays. Le climat politique me rappelle celui des années 1930. L’UDC, qui évoque toujours des complots contre son conseiller fédéral Christoph Blocher fait de la propagande au mauvais sens du terme. Je fais néanmoins (on adore le « néanmoins » tant sur le fond que venant de Couchepin) entièrement confiance aux électeurs: le peuple suisse est constitué d’une majorité de gens raisonnables, qui savent se forger leur propre opinion ».


Le Duce, c’est Blocher ?, ou bien c’est un rêve éveillé de Pascal ? … »n’est pas indispensable« , dit-il, mais pourrait ête utile donc ….c’est vraiment n’importe quoi.

Petite question de détail: en 2003, c’est quel parti qui a fait élire Blocher ? les radicaux et d’autres certes mais surtout les radicaux….il n’est pas radical le ministre en question ? C’est fou ces trous de mémoire, ça arrive même aux valaisans. Oui le peuple suisse peut se forger sa propre opinion à condition que les politiciens ne le trahissent pas. Quand on vote radical, par exemple, c’est pour que des radicaux soient élus, et non pas pour qu’ils mitonnent dans le dos de l’électeur et a posteriori un brouet UDC pour le Conseil fédéral.

Il faut en finir avec cette élection au Conseil fédéral par délégation, par combines et qui ressemble à une espèce de recette de cuisine chauffée dans le chaudron de la soupe au lait de Kappel.

Changeons la Constitution et prévoyons une élection du Conseil fédéral par le peuple, avec une clause de respect des minorités linguisitiques et culturelles, et ce genre de situation ne se reproduira pas. On pourrait aussi inclure dans l’article constitutionnel que les ministrables devraient avoir impérativement un minimum vital de QI, quelques capacités prouvées de gestionnaire, et une moralité irréprochable. Car ces temps, le moins qu’on puisse dire est que ce n’est pas l’éthique qui dirige ces édiles.

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (9)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. avocette dit :

    autrement dit, à l’ombre du bien né(z) cité en marge, on ne risque rien… on est Suisse donc on est intelligent et après moi le déluge…

  2. Kalvin dit :

    On susurre dans les coulisses que Couchepin aurait voulu être garde suisse mais qu’il n é’tait pas assez pieux…de nez

  3. avocette dit :

    en effet, qu’aurait-il fait dans ce cas de l’hallebarde ? encombrant tout ça !

    il aurait dû, à mon avis, être nez chez un parfumeur où il n’aurait sans doute jamais été contesté puisque ce n’est pas par la parole qu’un nez s’exprime..

  4. Kalvin dit :

    C’est pas parce qu’on l’a long qu’on l’a bon …

  5. J’ai un avis différent à propos de ces paroles de Pascal Couchepin.

    D’abord, contrairement à son parti, Pascal Couchepin a toujours été fort critique, me semble-t-il, à l’égard de Christoph Blocher.
    Ce n’est d’ailleurs pas sa première intervention « contre » Christoph Blocher. Je pense qu’on doit lui laisser ce crédit.

    Ensuite, il est important que l’opposition à l’UDC et à Christoph Blocher émarge aussi de la part des partis gouvernementaux de droite et de personnalités de la droite suisse.
    J’espère que ces propos de Pascal Couchepin permettront à d’autres personnalités de droite de sortir de leur réserve. En effet, j’ai eu l’occasion d’échanger avec de nombreux élus ou militants de droite qui n’en peuvent plus de la propagande, de ce populo-fascisme, mais qui ne vont pas jusqu’à s’exprimer publiquement à ce sujet.
    Cette clarification à droite sera bénéfique. J’en suis sûr.

  6. Kalvin dit :

    Je veux bien Lyonel, mais je l’ai entendu moi-même à la RSR, et alors ou bien mes oreilles étaient bouchées ou alors son discours était pour le moins bizarre, ambigü ou difficile à comprendre. Ceci dit, il FAUT que les partis dits « bourgeois » réagissent aussi et osent le faire publiquement, je suis d’accord, on ne pactise pas avec l’UDC à n’importe quel prix.

  7. george dit :

    Ce n’est pas par hasard que notre futur président a parlé du Duce, pendu par les pieds, pour illustrer Blocher. Le patriotisme n’est pas la haine de la différence de l’autre, Moergeli et Blocher sont des ordures. Pascal Couchepin est allé encore plus loin que moi. C’est courageux, responsable et digne d’un grand homme politique.

  8. george dit :

    Cher Kalvin,

    Il m’est très agréable d’être commenté. C’est une excellente formule pour échanger des idées. Votre nom de famille m’interroge. Etes-vous de l’ECOLINT ou de Brooklyn?

    GdG

  9. kalvin dit :

    Héhéhéhé…. ni de l’une ni de l’autre, mais pas très loin de … ni de l’une ni de l’autre…

Laisser un commentaire