Pékin 2008 : boycott ?

200px-flag_of_tibetsvg.png

Bien sûr que l'on pourrait facilement être amené à soutenir un boycott des Jeux Olympiques de Pékin, vu les inflexions actuelles de la politique chinoise au Tibet.
 

Bien sûr que tant politiquement que sur le plan économique ce serait un coup très dur pour les Chinois. Mais on n'est pas sûr du tout que ce soit la bonne tactique, car on risque dans cette hypothèse de les vexer de manière telle que la réaction répressive à l'intérieur du pays pourrait en être que plus que sanglante.

N'oublions pas l'une des caractéristiques très profondes des Chinois, leur fierté, et surtout n'oublions pas le peuple en entier et sa soif légitime de liberté et de développement. Un boycott serait à notre sens une mesure à effet contraire.
 
Et d'ailleurs s'il est un homme qualifié si l'on ose dire pour en parler, c'est bien le Dalaï Lama lui-même.   Tout en condamnant vertement ce qui se passe au Tibet depuis longtemps et singulièrement ces temps, il se refuse à proposer de boycotter les Jeux: "Je souhaite ces Jeux, dit-il, le peuple Chinois a besoin de se sentir fier. La Chine mérite d'accueillir les Jeux Olympiques".  
 

Peut-on donc se montrer plus ferme que lui ? ce n'est pas certain.   D'abord parce que les défenseurs du Tibet libre ou libéré lui prêtent une immense sagesse, et d'autre part car nul mieux que lui ne peut juger de l'opportunité et des effets collatéraux d'une opération de boycott.  

Ceci dit, il est impératif que la communauté internationale condamne fermement les exactions de Lhassa et enquête de façon claire sur ce qui est en train de s'y dérouler. Ne pas relâcher la pression sur la Chine, mais ne pas l'envoyer KO au fond du ring.  

On ne pratique pas les arts martiaux de cette façon, on cherche plutôt à déséquilibrer son adversaire en usant de ses propres faiblesses.

Tags: , , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (8)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Politiae dit :

    Les exactions de tous genre contre tibétains mais aussi chinois anonymes me semblent intolérable dans une grande puissance comme la Chine.
    Qu’on entretienne des relations avec elle, passe encore, mais qu’on accepte le symbole des JO (les JO, athènes, la première démocratie mondiale…) là-bas, non!
    Je trouve ça inadmissible…
    Après, certains (dont vous …?) disent qu’il ne faut pas confondre, etc… Personnellement, je suis pour la confusion des genres :p
    Il y a une discussion en cours sur mon forum :
    http://politiae.com/forum/boycott-des-pekin-2008-t16.html

  2. kalvin dit :

    @ Politiae

    Je partage la nécessaire et salutaire indignation. Je pense cependant qu’un boycott des Jeux irait à sens contraire du but poursuivi. On ne peut être plus tibétain que le Dalaï Lama, c’est mon point de vue, mais je respecte le vôtre.

  3. Pour la Chine, le Tibet ne peut être qu’une province chinoise, peuplée de tibétains. La raison en est politique et stratégique. La situation géographique en fait le passage obligé pour atteindre le continent indien. Cette dernière considération efface tout espoir de souveraineté. Quant aux droits de l’homme, nous ne sommes plus au XXème siècle, cher Watson.

  4. Bonjour,
    Boycott ou non?
    L’importance est de mettre un maximum de pression sur le gouvernement Chinois et de faire connaître la réalité des violations des droits de l’homme en Chine, non seulement au monde mais surtout au peuple Chinois qui est noyé dans la censure.
    De la tournure que prendra la Chine dans les années à venir dépend l’avenir de la politique mondiale. La cause Tibétaine avec à sa tête cet homme extraordinaire qu’est le Dalaï Lama est une occasion exceptionnelle de faire avancer la Chine vers la démocratie.
    De leur côté, les Tibétains qui se battent au Tibet se battent pour nos libertés à tous, il faut en prendre conscience! Cela fait 50 ans que le PCC essaye de faire courber le dos aux Tibétains et voyez: le souffle de la liberté est intact dans leur cœur et 50 ans après, quand on va au Tibet, la première chose qu’on vous demande c’est: « parlez-moi de Sa Sainteté »…
    Que peut le pâle matérialisme du PCC devant une tradition mystique plus que millénaire!
    Mobilisons-nous tous pour la liberté!
    Jean

  5. kalvin dit :

    @ Jean
    Merci pour cette prise de position que je partage boycott ou non.

  6. Pékin, Berlin, cela me dit quelque chose !

  7. kalvin dit :

    Je n’étais pas né en 1936, mais ça me rappelle aussi quelque chose …

Laisser un commentaire