Positivons

7 juillet 2007 | par | 4 commentaires Plus loin

idee.jpg Sugus m’a fait aimablement remarquer que depuis que ce blog a repris vie, je ne faisais que râler. Il y a du vrai dans ce qu’elle dit, étant précisé que justement la raison d’être de ces billets est de dénoncer ce qui me parait dénonçable plutôt que d’encenser ce qui me parait encensable. Non par simple esprit de contradiction, mais parce que les médias dits usuels sont beaucoup trop complaisants et manquent souvent d’esprit critique face à une actualité et à une conception de la vie en société un peu trop "correctement" formatée.

Mais qu’elle se rassure, ce blog comportera depuis la semaine prochaine une nouvelle rubrique supplémentaire régulière non encore définitivement baptisée, mais qui fournira au lecteur des petits trucs pratiques essentiels pour bien résister à l’administration publique ou privée envahissantes, pour se débrouiller tout seul face à certains problèmes juridiques simples, ou encore pour ne pas se laisser embobiner par le fisc gourmand. Une sorte de guide pratique par étapes  de l’administré-contribuable-vache à lait qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui fait valoir ses droits dans le cadre strict de ce que la loi permet, ce qui ne veut pas dire sans imagination ni sens critique. Ce sera ma petite contribution au "savoir" … ou plutôt à un certain savoir-faire ou savoir agir. Alors au plaisir de vous y retrouver rapidement.

Tags:

Catégorie: Res politica

Commentaires (4)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Michelle dit :

    Zut, je pensais avec ton titre que t’allais nous offrir des Sugus! C’est une bonne idée, le billet positif, pour une optimiste de nature comme moi 😉

  2. kalvin dit :

    Pour offrir les Sugus, faut que je lance un petit concours, ou un quizz, non ?

  3. Michelle dit :

    Un vote pas SMS, vote oui / vote non, comme à la TSR 😉 et on gagne un sugus par SMS!

  4. Sugus dit :

    Oh! que me voilà infiniment honorée et réjouie 🙂
    Merci!
    Pour les sugus, depuis que Suchard – je veux dire le vrai Suchard de Serrières – n’existe plus, et que les sugus sont fabriqués à l’étranger, les sugus ne sont plus des sugus et ne valent plus d’être mangés 🙁

Laisser un commentaire