Terrorisme en Suisse : mélanges douteux !

terrorisme_in_context.jpg Ainsi que le précise le ponctuel Temps de ce jour, le terrorisme resterait une menace en Suisse. Pour parvenir à cette remarquable conclusion, le quotidien fait reposer sa démonstration sur les conlusions du rapport de Fedpol sur la sécurité intérieure. Avec un tel titre, on attendrait quelques détails probants. Rien ne vient sinon une assimilation scandaleuse entre terrorisme et "incidents d’extrême-gauche" qui auraient augmenté de 62 % en 2006. Quel rapport avec le terrorisme ? aucun, ou à tout le moins aucun cas expliqué, car l’augmentation des incidents d’extrême gauche est due " au grand nombre de manifestations de solidarité inofficielles en faveur de prisonniers politique présumés, qui ont souvent été accompagnées de dégâts matériels". Quel scandaleux et opportuniste mélange des genres, depuis quand le fait de soutenir un prisonnier politique peut-il être assimilé à du terrorisme ? visiblement le Temps a repris sans réfléchir 3 secondes une dépêche de l’ATS, ça coûte moins cher, mais quand on connaît la couleur politique de l’ATS, on devrait peut-être y regarder à deux fois. De l’art de mélanger les pistes pour faire volontairement peur avec des informations peu topiques …. à qui donc ce genre de propagande profite-t-elle ?

Tags: , ,

Catégorie: Res politica

Laisser un commentaire