Un mauvais relent de 6 décembre 1992

21 octobre 2007 | par | 7 commentaires Plus loin

Bon, je sais, il n'y a pas que des vieux crabes qui lisent mes textes, mais ce dimanche matin 21 octobre 2007 a pour moi des relents de 6 décembre 1992 quand pour quelques morceaux de pourcent le peuple suisse a refusé de faire partie de l'Espace économique européen.

Un désastre total à l'époque, un peu moins maintenant grâce aux bilatérales, mais quand même, quand on est citoyen de ce pays, on a franchement l'impression que déjà à l'époque, sous l'impulsion des mêmes extrémistes sous une étiquette plus décolorée, la bande à part et l'isolationnisme étaient de rigueur.

On connaît les résultats des sondages pour aujourd'hui, qui sont sans doute assez faux compte tenu du manque de spécificité locale et cantonale de leurs questions. Mais espérons qu'ils ne soient pas faux dans le mauvais sens et nous laissent quand même passer une soirée normale.

Tags: , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (7)

Trackback URL | Comments RSS Feed

Sites That Link to this Post

  1. Elections fédérales : la Suisse vote | Cmicblog | 21 octobre 2007
  1. Michelle dit :

    Je te trouvais bien pessimiste en début d’après-midi, mais tu risques d’avoir raison, hélas. Attendons les résultats définitifs toutefois, une minorité de bulletins sont dépouillés. Les choses pourraient encore changer (espérons-le!)

  2. zozieau dit :

    En tant que verte Vaudoise, je devrais être contente qu’on talonne ce bon vieux parti radical (va-t-on même le battre au final ?) et que l’on obtienne un siège supplémentaire.
    Mais quand je vois la progression de l’UDC ici, même dans les zones urbaines, j’ai un goût amer dans la bouche 🙁
    PS : j’ai pas encore regardé si, au bout du lac, un certain SP se prennait une déculottée sévère (ce que j’espère bien).

  3. kalvin dit :

    C’est plié pour Jobin et Pardo, le reste en revanche est bien inquiétant, notamment dans le canton de Vaud pour l’UDC. Quand on écoute 5 minutes Parmelin, ses idées et surtout son QI font pleurer. Sans parlez de Favre, qui bien que toubib doit savoir ce qu’est une seringue mais pas vraiment quelles sont les piqûres qui font mal…

  4. Tiouk dit :

    Allez, quand même un petit mot pour relever que pour une fois, il y a eu des observateurs internationaux et que – pour une fois et comme par hasard – le scrutin ne réflète pas ce que les partis et les sondages commandés par la TV unique avaient convenu …. N’y a-t-il pas quelque chose à méditer ? :o)))

  5. zozieau dit :

    Eh oui, espérons que sur Vaud, les ego de gauche puissent s’entendre pour assurer au moins un siège aux Etats. Espérons… mais c’est amha pas gagné 🙁

  6. kalvin dit :

    @Zozieau, j’ai des craintes pour une gauche unie au second tour… pourtant Géraldine Savary fait un très bon score au premier, nettement devant l’administrateur de banque.

Laisser un commentaire