WordPress et ses joies

19 août 2007 | par | 3 commentaires Plus loin

wordpress.pngWP 2.2.2, dernière et « admirable » mouture de ce système (que j’aime bien, le considérant comme le plus performant au niveau des logiciels Open Source destinés aux blogs) me laissait assez froid. Je n’avais pas trop envie de me lancer dans une mise à jour toujours délicate, avec les probables problèmes d’incompatibilité et autres plugins qui ne fonctionnent plus.

Bref, j’avais décidé de laisser aux autres le soin d’expérimenter ce passage. Et ce matin, alors que je m’apprétais à pondre un billet de dimanche, une étrange affaire m’est tombée dessus.


Dans mon panneau de gestion interne, impossible de faire bouger le moindre widget, d’où quelques cris et autres grognements, mais plus rien n’y faisait. Impossible aussi d’y accéder pour en changer le code.

Redémarrage, changement d’ordinateur, coupure volontaire de l’ADSL, réflexions profondes (mais oui), rien à faire. Donc, donc, sauvetage et installation fraîche forcée mais tentée fructueusement de WP 2.2.2 puis récupération des différents plugins et autres accessoires et autres personnalisations.

Pour l’information de ceux qui n’auraient comme moi pas encore eu le courage de changer spontanément de version, ça ne s’est pas trop mal passé, aucun de mes anciens plugins ne fonctionnant pas, après cependant un « fine tuning » indispensable.

Je n’avais pas imaginé mon dimanche comme ça, vive l’informatique.

PS: aucune idée des raisons qui ont bloqué le logiciel à cette heure…

Tags: , , , , , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Soupir, une fois de plus, je me rends compte qu’il y a des choses que je n’apprendrai jamais, dont notamment une récupération des différents plugins…. Mais je suis ravie que ça marche parce que sans informatique, y a pas à dire, on se sent tout « nu », non ?

  2. avocette dit :

    je ne trouve pas…

  3. Delfine dit :

    haha ! On dirait que nos Dimanches ont été assez ressemblants ! Il me reste quelques « bidouillages » de couleurs et de CSS à faire, mais dans l’ensemble, ça a l’air de plutôt bien fonctionner ( c’était une grosse mise à jour pour moi, je ne l’avais pas fait depuis longtemps puisque j’en étais à encore à WordPress 1.2 si je me souviens bien… )

Laisser un commentaire