Zottel, le bouc émissaire de l’UDC

Zottel, le bouc UDC

Quand on prend le temps de parcourir les documents édifiants que produit ce mouvement d’extrême droite dangereux qu’est l’UDC qui veut toujours se faire passer pour un petit chaperon rouge (et blanc) naïf, on découvre au détour de la recherche que le porte-bonheur de l’UDC pour l’année électorale 2007 est un bouc nain prénommé Zottel. Pauvre bête, elle doit sans doute être habituée à recevoir des ordres clairs et sans mesure et Ueli Maurer lui a sans doute répété de ne pas marcher dans les bouses de la prairie du Grütli, avec sa finesse proverbiale.

D’après l’UDC, « presque tous les enfants de Suisse connaissent son nom » qui figure dans le célèbre livre d’enfant d’Alois Carigiet « Zottel, Zick und Zwerg ».

Le rédacteur de ce billet est un ignare certes, et il ignorait donc son existence, mais lorsqu’on interroge au hasard quelques enfants de nos contrées, il connaissent Tintin mais pas Zottel. Bizarre.

Et figurez-vous qu’en marge du site internet de l’UDC, le pauvre Zottel a son propre site sur lequel on peut suivre ses évolutions, le voir sur sa webcam et même le soutenir dans ses combats : car il doit combattre le bougre, ses patrons Samuel et Christoph ayant fait l’objet d’une plainte de la Protection Suisse des animaux « car les caresses des membres du parti constituent une contrainte excessive« . Plainte éminemment justifiée évidemment.

Si l’on en croit ses propres dires, le bouc Zottel est heureux, et il aimerait que toutes les chèvres et tous les boucs vivent dans les mêmes conditions que lui …suit le numéro de CCP usuel du bouc, auprès de l’UDC.

Au delà du côté infantile et niais de ce genre de propagande au premier degré, l’UDC exprime là parfaitement son idée du peuple. Citoyennes, citoyens, vivez sagement dans vos crèches comme des chèvres et des boucs sous contrôle permanent de la webcam fédérale de contrôle du comportement et surtout ne bougez pas une oreille, ainsi vos illustres et éminents éleveurs UDC pourront sans vous consulter et en vous trompant allègrement à chaque étape faire de vous un peuple fier de sa condition, monocolore, monopenseur et surtout aligné dans le sens voulu par les paraboles du guide suprême Christoph et de ses proches disciples.

Et qu’on ne nous dise pas qu’on prend une nouvelle fois l’UDC pour un bouc émissaire, c’est eux qui ont réinventé le concept.

© crédit photographique Zottel, de la crèche permanente de l’UDC

Tags: , ,

Catégorie: Res politica

Commentaires (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. avocette dit :

    en général, le bouc ne sent pas bon …
    toutefois, celui-ci est adorable !!

  2. kalvin dit :

    Certes, car il ne ressemble ni à Christoph ni à Ueli … je parle de l’allure, pas de l’odeur sur laquelle je ne peux me prononcer !

  3. Vincent Jappi dit :

    A l’évidence, vous n’avez que des injures à écrire. Aucun raisonnement, rien que de la haine.

Laisser un commentaire