Ecole vaudoise: quel analphabétisme veut-on ?

Le prof vaudois gueule à nouveau.

On veut lui sucrer quelques heures « créatives » dont la subtile et indispensable éducation nutritionnelle pour les remplacer par du « lourd » : français, maths, anglais.

«L’école produira des analphabètes du langage visuel (…), des citoyens facilement manipulables» osent-ils même écrire dans une lettre ouverte au Lyon d’airain qui les guide.

Du moment que les élèves sortent déjà analphabètes purs et simples de leur scolarité, incapables de lire et surtout d’écrire, on ne voit pas en quoi ils seraient encore plus manipulables qu’actuellement, où leur esprit critique est aussi bien formé que le contenu d’un pot de gélatine fluo.

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire