Jean-François ne Rime pas avec Conseil fédéral

18 septembre 2011 | par | 1 commentaire Plus loin

Le sémillant et très brillantissime scieur de l’arrière-pays semble avoir l’ego qui regonfle ces jours.

Il se voit, dit-on, diriger depuis un bunker de Berne une armée de petits soldats des affaires étrangères. Sont là pour ça, non, ces diplomates…

Outre que l’UDC n’a rien à faire au gouvernement, et encore moins avec deux spécimens, l’idée même de confier à un tel mouvement rétrograde la conduite de la politique extérieure de la Suisse rimerait simplement avec naufrage dangereux.

Pour conduire une voiture, il faut avoir le permis.

Rime et ses disciples n’ont toujours pas réussi à l’obtenir, et c’est pas faute d’avoir essayé.

Ils en sont encore au tricycle de grand-maman.

Tags: , , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Perruchoud dit :

    Concernant le commentaire sur Rime, j’approuve. Avis donné sur l’UDC, j’approuve aussi.

    Je reviens sur Rime: il semble en le voyant de plus en plus sur la TV que ses expressions faciales, ses yeux et ses cils en perpétuels mouvements, un visage inexpressif associées à ses réponses décalées attestent une pathologie de comportement, pour ne pas dire une déviance précise: tendance masochiste. N’aurait-il pas des antécédents repérables dans la presse spécialisée romande à cet égard?

    En bref, me réjouissant de la sortie de Zuppiger, je souhaiterais volontiers qu’un Rime saute aussi sur une mine pour l’accès au CF en raison de pratiques et autres comportements totalement décribilisants.

Laisser un commentaire