Ortograff: la Tribune de Genève persiste


Visiblement la langue de Voltaire est à la Tribune de Genève ce que la musique militaire est au Festival de Verbier.

Et ceci de semaine en semaine.

Pas sérieux tout ça.

Mais faut dire que depuis que ce sont des bourbines qui commandent et qui écrivent sans doute depuis Bümplitz, ça n’a plus d’importance …

 

Edit de 16 heures: voici la nouvelle version, qui a quand même plus d’allure …

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Laisser un commentaire