PLR/PDC/UDC uniques responsables de la crise

11 août 2011 | par | 2 commentaires Plus loin

A ne pas oublier lors des élections fédérales d’octobre prochain: ce sont les politiques libérales, voire encore pires, du bloc PDC/UDC/PLR, qui sont exclusivement responsables de la crise actuelle du franc et de ses conséquences dramatiques pour l’économie suisse.

Depuis plus de cinquante ans en effet, ces partis, sous leur appellations actuelles ou une autre, forment la majorité qui dicte sa loi à une minorité au niveau fédéral.

De plus, cette minorité est aussi celle des Romands face aux Alémaniques.

Ce n’est plus d’une barrière de röstis dont il faut parler, mais d’une Suisse (alémanique) qui dicte sa loi à une sorte de protectorat qui a perdu toute souveraineté et qui est formé des Suisses romande et italienne.

Il est grand temps dès lors de repenser le fameux pacte confédéral dont ont vient de célébrer l’anniversaire symbolique, mais qui tient nettement plus de l’ukase permanent que du pacte: ses règles ne sont ni justes, ni démocratiques, ni équitables, ni intelligentes.

Elles ne bénéficient qu’à un seul camp, pour lequel rien n’est jamais assez beau ou assez dispendieux ( x versions différentes du Gotthard/NLFA par exemple, ou liaisons autoroutières et ferroviaires).

Tags: ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Renevey dit :

    Quel tissu de conneries!
    1) Franc fort: il l’est parce que la Suisse a peu de dette et une économie forte. Vous préféreriez être dans la situation de la Grèce/Irlande/Portugal/Espagne/Italie/France etc…? Oui, le franc serait moins fort, mais l’Etat et l’économie étoufferaient sous une montagne de dette et d’impôts.
    2) minorité latine: les partis bourgeois ont également la majorité dans les cantons romands, pas seulement en Suisse allemande! Et les Tessinois sont encore plus conservateurs et xénophobes que les Suisses allemands!
    3) ces règles, c’est le peuple qui les a voulues. Et tant pis pour ceux qui ne sont pas allé voter.
    4) NLFA, autoroutes: c’est ça, déplaçons-nous tous à dos de mulet…
    Pathétique!

    • kalvin dit :

      1) franc fort: on ne fait rien d’intelligent contre et on l’a provoqué: source … toujours les mêmes et leurs conneries à eux.
      2) minorité latine: juste, mais c’est justement encore pire.
      3) règles: le peuple teuton est plus de 2 fois plus nombreux que les romands …. donc.
      4) l’autoroute Lausanne-Genève n’a quasi pas changé depuis 1964. Je l’ai inaugurée. Regardez le réseau en CH alémanique : deux mondes.

Laisser un commentaire