24 Heures: le gag orthographique quotidien

24hDe mal en pis.

Ou plus exactement selon la règle interne du double contrôle qui ne fonctionne pas.

La dernière en date du quotidien qui, lui, n’est clairement pas de référence : il (ou elle) transfert .. mais ne transfère point.

Sans autre commentaire.

Le cas est désespéré! la forme n’y est plus du tout et le fond est … très au fond.

 

Tags: , ,

Catégorie: Mignardises

Commentaires (1)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Le passant ordinaire dit :

    Soyons sérieux que peut-on attendre de 24Heures la gazette urbaine et agricole sensée représenter le bon sens vaudois et se piquant de temps à autre de premier défenseur du parlé romand !!!

Laisser un commentaire